Équateur
Équateur
Équateur
Équateur

Séjour linguistique en Équateur

C'est dans ce merveilleux pays, à quelques heures de voiture, que tu trouveras des volcans dans la jungle des Andes. Navigue dans le paradis naturel des îles Galapagos. Parcours les marchés traditionnels indigènes. Il y a beaucoup à découvrir lors d'un séjour linguistique en Equateur!

La capitale de Quito se trouve en plein coeur des Andes à 2900 mètres au-dessus de la mer. Celui qui voyage de Quito à la côte ou à travers la jungle, se délectera de la diversité naturelle des paysages et sera inévitablement impressionné par ce petit pays andin. Pour découvrir ce pays il existe la “Salle de Classe Itinérante”. Ce programme permet d’apprendre l’espagnol dans différents endroits en Equateur avec en plus des activités passionnantes dans chacune des destinations.

En Equateur, on parle l'espagnol de manière très claire. Même les débutants se familiariseront immédiatement avec l'accent et pourront pratiquer l'espagnol de manière intensive. De plus, une grande partie de la population indigène parle encore le Quechua.

Cours de langue à

Séjours linguistiques - Amazonie

Amazonie

Prístino - Perds-toi lors d'excursions dans la forêt tropicale toujours intacte

Séjours linguistiques - Cuenca

Cuenca

Tradicional - L'"Athènes de l'Équateur" offre une vie urbaine calme située entre modernité et traditions

Séjours linguistiques - Manta

Manta

Auténtico - Kitesurf sur les plages du Pacifique d'une ville portuaire authentique

Séjours linguistiques - Montañita

Montañita

Relajado - Plage hippie sur la côte tropicale avec des vagues parfaites et une pétillante vie nocturne

Séjours linguistiques - Quito

Quito

Rico en contrastes - Culture, temps libre et vie nocturne au coeur des volcans et de la jungle des Andes

Équateur - Guide de voyage

Conditions d'entrée

Les citoyens suisses et de l'UE n'ont besoin d'aucun visa pour un séjour de moins que 90 jours. Il te suffit d'avoir un passeport valable encore 6 mois après ta date de retour. Une prolongation de 90 jours n'est plus possible depuis octobre 2008. Si tu prévois rester plus longtemps, un visa doit être sollicité auprès de l'ambassade équatorienne. 

Sécurité 

À Quito, tu dois veiller à ne pas porter sur toi aucune trop grande somme d'argent. Informe-toi auprès de ton école ou ta famille d'accueil pour obtenir des conseils en ce qui concerne la sécurité. Les conditions de sécurité peuvent être soumises à des changements temporels. Nous te recommandons de consulter le site internet du Ministère ou Département fédéral des affaires étrangères de ton pays.

Vaccins

Les vaccins suivants sont recommandés: la diphtérie, le tétanos, l'hépatite A et la fièvre jaune (pour certaines régions). Aussi, un risque de paludisme existe dans certaines régions à risque. Nous te conseillons de consulter un médecin spécialiste des voyages. Pour plus d'informations et de précisions, consulte le site Fit-for-travel.

Santé 

À Quito, seulement les cliniques privées sont recommandées. L'approvisionnement médical est défectueux dans le domaine public et à l'extérieur de la capitale. Tu dois te procurer une assurance-voyage avant ton départ. Pour diminuer les risques de maux de ventre et d'infections intestinales, évite de boire l'eau du robinet, choisis plutôt l'eau embouteillée. Fais attention aux aliments, veille à ce qu'ils soient bien préparés.

Argent et prix 

Le coût de la vie en Équateur est plus bas que celui de la majorité des villes d'Europe du nord. Puisque les prix sont relativement bas, ça ne vaut pas la peine de se jeter sur l'offre au meilleur prix. Ainsi il est avantageux de prendre un logement un peu plus dispendieux pour une grande différence au niveau du confort. Dans les zones touristiques on y rencontre une grande fluctuation des prix, il est important de comparer. Notre tuyau : si tu veux vraiment épargner de l'argent, évite le centres commerciaux modernes dans les grandes villes. Les produits de marque qui y sont proposés sont aussi chers même en Équateur.

Niveau de prix:
repas du midi/ Menú del día: 2-4 Euros  
Pourboire/ Propina: 10-15% est recommandé

Moyens de paiement:

  • Monnaie: Dollar américain (USD) 
  • Carte EC (Bancomat)
  • Cartes de crédits (Principalement acceptées à Lima)
  • Nous te recommandons de prendre des dollars américains en billets de petites tranches puisque les tranches de 20 et 50 sont peu acceptées

Transports 

Pour les longs trajets, il y a des autobus directs et ils sont relativement confortables. Pour celui qui est un peu plus aventurier, il est possible de prendre un autobus local, lesquels font des arrêts fréquents et plusieurs détours, cependant ils reviennent toujours à leur point de départ. Nous ne recommandons pas de prendre un autobus qui parcourt un trajet de plus d'une journée, il y a ainsi moins de risques causés par la fatigue du conducteur. Pour les très longs trajets, des vols intérieurs sont recommandés. Le système d'autobus à Quito peut être complexe pour étranger. Le long des axes principaux de circulation, le système d'autobus est simple, semblable au métro, appelé Ecovía.

Téléphone et Internet

Le plus simple pour passer tes appels est de te rendre dans un centre téléphonique. Pour tes appels locaux tu peux te procurer une carte prépayée dans les centres commerciaux, les restaurants et stations d'essence. Dans les cybercafés, tu peux utiliser les programmes Skype ou MSN Messenger. Nous te recommandons de te munir d'un micro-casque lors de ton voyage étant donné que ces derniers ne sont pas toujours disponibles. Les cartes téléphoniques prépayées sont à bas prix. Les cybercafés se trouvent dans toutes les villes et les destinations touristiques. Prenez note que les portables européens ne fonctionnent pas sur les réseaux cellulaires d'Équateur. Cependant il est simple d'y louer un cellulaire. 

Indicatif péruvien: 0054

Fuseau horaire: MEZ moins 6 heures (moins 7 heures pendant l'heure d'été sur le continent européen)

Électricité

  • 120 V (Comme aux États-Unis)
  • Prise japonaise avec 2 fiches plates et verticales 

Culture 

La culture équatorienne est gravée par les indigènes mais aussi par les influences coloniales. La culture indigène se reflète avant tout dans la musique traditionnelle qui révèle le côté mélancolique de la musique andine. De plus dans la peinture, on reconnaît encore l'influence indigène malgré l'influence de l'art religieux de style colonial qu'ont apporté les Espagnols aux premiers habitants. L'architecture de l'Équateur vient en général également de l'époque des conquérants Espagnols. Les églises coloniales quant-à-elle sont principalement de l'empreinte de l'époque baroque.

Histoire 

Jusqu'au milieu du 15ème siècle, de nombreuses cultures diverses peuplaient la région de l'Équateur d'aujourd'hui. Les Incas étendaient leur empire du sud du Pérou jusqu'au nord et en Équateur et tous les peuples de ces régions se sont soumis à eux. Avec la "Conquista", la conquête de l'Amérique du sud par les Espagnols, venait aussi la fin de la domination Inca. Les Espagnols ont régné jusqu'en 1822, quand l'armée de libération sous le général Antonio José de Sucre, remportait le combat de façon décisive contre les troupes de la puissance coloniale. Ainsi l'Équateur devenait la partie d'une grande Colombie à laquelle appartenaient également le Venezuela et le Panama. Suite au démantèlement de la grande Colombie apparaissait, en 1830, la république de l'Équateur.

Société

La population équatorienne se compose d'un mélange ethnique multicolore. Le pourcentage de la population indigène est l'un des plus grand de toute l'Amérique latine. Ils vivent en général dans le massif montagneux et parlent mutuellement Quechua. Certains d'entre eux habitent encore le bassin amazonien. Seulement quelques Équatoriens sont d'origine européenne. Cependant ceux-ci sont en général ceux qui forment la petite population aisée du pays. Les différences de confort reflètent les frontières ethniques et la population indigène est malheureusement la plus souvent associée à la pauvreté dans laquelle d'ailleurs une grande partie de la population équatorienne vit. La pauvreté prononcée incite la population rurale à aller plutôt s'installer dans les grandes villes du pays où elle espère une meilleure vie, mais malheureusement leur situation ne s'améliore pas toujours. Aujourd'hui, environ un quart de la population vit dans les deux plus grandes villes du pays, Quito et Guayaquil. De nombreux Équatoriens cherchent une solution à leur mauvaise situation économique à l'étranger et émigrent en Amérique du Nord et en Europe (notamment en Espagne).

Cuisine 

Pour les Européens le plat le plus extraordinaire est certainement celui à base de cochon d'Inde grillé (Cuyi) qui représente le plat typique équatorien datant du temps des Incas. Les soupes de pommes de terre ou à base de poulet, quant-à-elles, sont plutôt typiques et préparées quotidiennement. D'ailleurs dans la cuisine traditionnelle du pays le poulet est souvent bouilli ou grillé, le boeuf rôti et le porc servi avec des galettes de maïs (Tortillas) ou du riz. Le fameux ceviche, une préparation à base de crevettes crues, d'huîtres, de poisson et de fruits de mer avec du jus de citron et des épices est un menu très prisé et populaire sur la côte.

Religion 

L'Équateur est un pays fortement marqué par la foi chrétienne depuis le temps colonial. Malgré l'importante population indigène, le catholicisme est majoritairement pratiqué. Cependant de nombreux autochtones équatoriens mélangent la foi catholique avec leurs religions traditionnelles.

Politique 

La jeune histoire de l'Équateur est caractérisée par l'instabilité politique. Fréquemment ses présidents ont été renversés avant la fin de leur mandat. Cependant ces petites révolutions se terminent souvent plutôt paisiblement. Le président de l'Équateur est choisi pour quatre ans et ne peut pas être réélu directement. Le pouvoir législatif forme un parlement à chambre unique auquel 121 députés appartiennent. Malgré une faible représentation au parlement, les indigènes ont un certain pouvoir dans la politique équatorienne. La Confédération des nationalités indigènes de l'Équateur (CONAIE), qui a été conçue pour représenter ces derniers au niveau politique, compte jusqu'à trois millions de membres.

Économie 

L'économie de l'Équateur dépend surtout du prix du pétrole. Puisque le pays génère environ 40% de l'exportation avec le pétrole, les prix de celui-ci dégringolant peut mener l'Équateur vers une crise économique. L'exemple de la tempête "El Niño", à la fin des années 90, renforça alors la crise déjà existente. Le système des banques fut affaibli et la monnaie nationale de l'époque, le Sucre, perdit jusqu'à 70% de sa valeur en 1999 et cela en seulement un an. Le gouvernement ne voyait aucune issue à part de remplacer la monnaie locale par le dollar pour stabiliser les prix et l'économie. Encore aujourd'hui le dollar est la monnaie officielle en Équateur.

Équateur - Photos


Autres destinations pour "Espagnol"
Yalea séjours linguistiques
Nous utilisons des cookies pour améliorer notre service. Si vous souhaitez plus d’informations à ce sujet, cliquez iciOK